Bouton rendez-vous
Logo Orthoganges
Chirurgie orthopédique & Traumatologie

SECRÉTARIAT

04 67 81 68 50

orthoganges@gmail.com

2 Pl. Joseph Bourdouresques
34190 GANGES
Pathologies du genou

Le genou



silhouette graphique
élément graphique
élément graphique
élément graphique
élément graphique

Pathologies du genou


Cliquez sur une pathologie pour en savoir plus...

LÉSIONS MÉNISCALES LÉSIONS LIGAMENTAIRES ARTHROSE DU GENOU PROTHÈSE TOTALE DE GENOU


ARTHROSE DU GENOU

À propos

ARTHROSE DU GENOU OU GONARTHROSE 

Définition : L’arthrose du genou est une maladie fréquente qui touche plus d’une personne sur quatre après 65 ans. Elle entraine une destruction progressive du cartilage articulaire du genou.

Les causes sont multiples :
- La gonarthrose peut être en rapport avec une déformation des membres inférieurs qui peuvent avoir la forme de parenthèse (genu-varum), le poids à la marche se concentre sur la partie interne du genou et l’usure apparaît sur ce côté interne. Les membres peuvent avoir une forme de X (genu-valgum), l’usure se fait alors sur la partie externe du genou. Cette déformation peut être congénitale (vous avez toujours été comme cela) ou acquise après une fracture par exemple. 

- Le deuxième facteur est génétique et le cartilage articulaire du genou va vieillir prématurément. 

- L'excès de poids, la pratique de sports intensifs sont également des facteurs favorisants. 

- Les rhumatismes inflammatoires peuvent entraîner la destruction du cartilage du genou, souvent en association avec d’autres articulations. 

- La nécrose osseuse, souvent au fémur (équivalent d’un infarctus). 

- Des séquelles de maladie de l’enfance peuvent enfin favoriser la dégradation du cartilage du genou. 

- Il peut exister d’autres causes plus rares comme des séquelles de traumatismes ayant touché les os, les surfaces articulaires, les ménisques et même les ligaments. 
Illustration



Evolution et traitement
L’usure du cartilage (interposé entre fémur et tibia) entraine une dégradation des ménisques et la déformation du membre inférieur peut s’aggraver. L’articulation s’enraidit et une boiterie apparaît. Les douleurs sont localisées sur une partie ou tout le genou selon l’endroit où le cartilage s’use. Votre genou peut se dérober, gonfler (épanchement de synovie). La mobilité se réduit et dans certains cas, il n’est plus possible d’étendre à fond le genou (flessum). L’aggravation est constante mais sa rapidité varie d’une personne à l’autre. 

Il n’existe aucun traitement médical à ce jour qui permet d’éviter l’arthrose. Il est parfois possible de ralentir son évolution en évitant les sports et les activités qui sollicitent trop le genou et en diminuant une éventuelle surcharge liée à un excès de poids.

Si les médicaments pour lutter contre la douleur, les anti-inflammatoires, voire des infiltrations (corticoïdes, acide hyaluronique) ne sont plus efficaces, une intervention chirurgicale est alors discutée. 

De nombreux gestes sont possibles pour traiter la destruction articulaire du genou. Le chirurgien tient compte de l’importance et de la localisation de cette destruction qui touche soit une zone, soit plusieurs zones articulaires. Votre âge, votre mobilité, votre poids, la forme de vos membres inférieurs, l’état de vos ligaments sont aussi des éléments qui vont influer sur le choix de la chirurgie. 
Dans certains cas la déformation des membres responsable de l’usure du cartilage peut être corrigée en réaxant les os (ostéotomie), parfois l’usure est importante mais localisée à une seule zone articulaire, on peut alors ne remplacer que cette partie par une prothèse partielle (unicompartimentale médiale ou latérale ou fémoro-patellaire). 
En l’absence de traitement, l’évolution habituelle est l’aggravation progressive plus ou moins rapide de cette atteinte avec diminution de l’autonomie et invalidité croissante. 

Bilan radiologique de la gonarthrose :
Un simple bilan radiographique en charge des deux genoux permet de poser le diagnostic de gonarthrose. Dans certains cas, un arthroscanner permettra de compléter le bilan pour analyser plus précisément la dégradation articulaire. Enfin, la réalisation d’un pangonogramme c’est à dire d’un cliché des membres inférieurs en totalité peut être réalisé pour pour analyser les déformations des membres inférieurs dans le cadre du bilan pré-opératoire.

Extrait de la fiche d’information patients SOFCOT



élément graphique orthoganges
Les fiches patients
Cliquez sur l'illustration pour accéder à l'ensemble des fiches patients consacrées aux pathologies du genou

Illustration
Les chirurgiens du genou
Cliquez sur une illustration si vous souhaitez accéder à la présentation du chirurgien

Dr Julien Bourlez
Illustration
PRENDRE RDV
Dr Laurent Latargez
Illustration
PRENDRE RDV
Dr Edouard Munini
Illustration
PRENDRE RDV